Cooperation des services publics

From Encyklopedia Administracji Publicznej

COOPERATION DES SERVICES PUBLICS - participation directe des citoyens en tant que partenaires égaux dans la planification, la conception, la fourniture et l'évaluation de services publics. L’objectif de K. est d’améliorer la qualité des services publics en les adaptant aux besoins et aux attentes des bénéficiaires, c’est-à-dire des citoyens. L'idée de K. est née aux États-Unis et se résumait à l'origine à la participation directe de citoyens ou de clients du secteur public ou privé à la production de services (années 1970). Aujourd'hui, le modèle traditionnel insiste sur le fait que le secteur public est entièrement responsable de la fourniture de services publics au profit du traitement de la santé, approche fondée sur la coopération entre l'administration publique et les citoyens et requérant une contribution significative des deux côtés. La redéfinition a changé le rôle du citoyen - passant du consommateur des services publics offerts par l'administration à une participation active au processus de planification, de conception, de fourniture et d'évaluation des services publics [E. Szulc-Wałecka].

Littérature: S.P. Osborne, The New Public Governance? Emerging Perspectives on the Theory and Practice of Public Governance, London 2010 ■ Partycypacja publiczna. O uczestnictwie obywateli w życiu wspólnoty lokalnej, red. A. Olech, Warszawa 2011 ■ Together for Better Public Services: Partnering with Citizen and Civil Society, OECD 2011.

Counterliczniki