La démocratie de la participation

From Encyklopedia Administracji Publicznej

This page is a translated version of the page Demokracja partycypacyjna and the translation is 100% complete.

Other languages:
English • ‎français • ‎polski • ‎русский

LA DÉMOCRATIE DE LA PARTICIPATION (autrement dit - participative) - son essence est la participation active et personnelle des citoyens à la prise de décisions publiques. D.P. réside dans le fait que les citoyens participent à l’élaboration des politiques publiques à chaque étape, c’est-à-dire à la planification, à l’élaboration et à la mise en œuvre. Il est basé sur l'hypothèse que la société est le propriétaire des ressources publiques et qu'elle possède la plus grande connaissance des besoins et problèmes réels de leur environnement. Elle fait référence à la tradition de → démocratie directe. Un élément fondamental de il y a une communication entre le citoyen et le pouvoir, car la démocratie dans ce modèle est basée sur la prise de décisions avec la participation des citoyens. Traits: 1. implication directe d’acteurs non étatiques, c’est-à-dire citoyens et ONG, dans le processus de prise de décision; 2. suivi, évaluation et contrôle des activités entreprises par l'administration; 3. relations de partenariat entre les autorités et les citoyens; 4. les citoyens peuvent assumer leurs responsabilités dans la vie publique; 5. utilise et combine des éléments de démocratie directe et représentative. Merci au par. la gouvernance publique n'est plus réservée à la compétence exclusive de l'administration publique, elle est également ouverte aux citoyens. Le Brésil, précurseur mondial de la démocratie participative, a été le premier à appliquer l’instrument du budget civique dans la ville de Porto Alegre, où les citoyens ont décidé d’allouer un pool spécifique de fonds publics. Outils pour la paroisse il s'agit par exemple → budget participatif, → fonds sołecki, → conseils sociaux, coopération avec des organisations non gouvernementales (→ participation sociale; gouvernance participative) [E. Szulc-Wałecka].

Littérature: R. Górski, Demokracja uczestnicząca w samorządzie lokalnym, Poznań – Kraków 2003 ■ R. Górski, Bez państwa. Demokracja uczestnicząca w działaniu, Kraków 2007.

Counterliczniki