Mobilité officielle

From Encyklopedia Administracji Publicznej

MOBILITÉ OFFICIELLE - justification substantielle des mouvements de personnel dans les postes officiels au sein de l’organisation et entre organisations, visant à accroître l’efficacité du fonctionnement de l’État. Il existe une distinction entre la ville de Varsovie: verticale (verticale), horizontale (horizontale), fonctionnelle ou géographique. La mobilité verticale est une promotion à un poste supérieur ou une transition vers un poste professionnel inférieur (y compris à la suite d'une dégradation). Dans l’aspect horizontal, la mobilité est un changement d’emploi tout en maintenant le même niveau dans la hiérarchie officielle. L’approche fonctionnelle indique un changement dans la fonction (étendue des tâches), tandis que l’approche géographique - le lieu physique de sa performance. Dans la gamme la plus étroite, m. couvre les mouvements de personnel dans le secteur public et entre des parties de celui-ci (par exemple, transferts entre le gouvernement central, les administrations locales et les administrations d’État). De manière plus générale, les mouvements de fonctionnaires entre le secteur public et le secteur privé ou non gouvernemental, ainsi que l'administration des autres États ou organisations internationales (→ officielle) [Ł. Świetlikowski] sont également pris en compte.

Littérature: W. Betkiewicz, Polski model kariery zawodowej urzędników wyższego szczebla? Próba empirycznego opisu, „Studia Polityczne” 2014, nr 3(35) ■ K. Szczerski, Porządki biurokratyczne, Kraków 2004 ■ Ł. Świetlikowski, Mobilność urzędnicza w ujęciu teoretycznym, „Studia z Polityki Publicznej” 2016, nr 2(10).

Counterliczniki